Posts Tagged ‘médecin traitant’

Vos interrogations / Nos solutions

Ecrit par vincent. Rubrique

« C’est compliqué et lourd ; je ne vais pas crouler sous l’administratif  ? »

Non, vous avez uniquement à contacter par téléphone un médecin coordonnateur de l’HAD, ou  remplir une demande simple de prise en charge pour solliciter une admission.

L’admission peut être, selon les cas, extrêmement rapide si la situation l’exige.

Au cours de la prise en charge, vous aurez juste à compléter le dossier de soins au chevet du patient, lors de votre visite hebdomadaire, en particulier lors des changements de traitements. Vous aurez accès à toutes les transmissions des professionnels qui interviennent au domicile de votre patient.

Un médecin coordonnateur de l’HAD est toujours joignable pour ajuster la prise en charge du patient ou répondre à vos questions.

« Je vais devoir coordonner tous les professionnels ? Je n’ai pas le temps ! »

Non, l’HAD  (cadre infirmier, Infirmière coordinatrice, médecin coordonnateur) assure la gestion et les liens avec tous les professionnels intervenant auprès de votre patient, et vous tient informé.

« Je ne serai plus au cœur de la prise en charge de mon patient. »

Si,  la prise en charge du patient est sous la responsabilité du médecin traitant qui l’a prescrite ou acceptée.

Vous décidez des soins requis ; l’HAD vous aide à les mettre en œuvre avec le soutien de son équipe pluridisciplinaire.

Financement du séjour par l’assurance Maladie

Ecrit par vincent. Rubrique

Combien coûte une HAD et qui paie ?

Une HAD est prise en charge par les organismes d’assurance maladie (à 80%, comme toute hospitalisation sauf pour les personnes qui sont prises à 100% pour une affection de longue durée) et les mutuelles, dans les mêmes conditions qu’une hospitalisation classique, à l’exception du forfait hospitalier qui n’est pas dû par la personne puisqu’elle est soignée chez elle.

Les établissements d’HAD facturent leurs prestations à l’assurance maladie, conformément à la tarification à l’activité qui leur est appliquée depuis 2005, les tarifs étant fixés chaque année par le ministre de la santé. Ces tarifs tiennent compte de la nature des soins prodigués, de la complexité de la situation clinique, de l’état de dépendance de la personne hospitalisée, de la durée de sa prise charge et de l’évolution de son état de santé au cours du séjour. Ils peuvent varier de 53,59 € à plus de 533,50 € par jour (tarifs 2012) ; le tarif moyen par jour facturé en 2011 s’est élevé à 198 €.

L’assurance maladie explique la prise en charge en HAD


Le patient n’utilise pas sa Carte vitale.

Le patient (l’assuré) n’avance aucun frais et ne présente pas sa carte vitale :

  • Aux intervenants de l’HAD qui viennent au domicile,
  • Aux professionnels qui se rendent chez le patient (médecin traitant, infirmiers, kinésithérapeutes, aides à domicile, etc.),
  • À la pharmacie d’officine.
Plan du site  |  L'équipe  |  Mentions légales  |  Nous contacter  |  Visio IP 80.15.88.37